Mondes imaginaires

Sunshine 01

Sunshine 01« Bien sûr, cet esprit était fugace. Elle va devoir en affronter tellement d’autres. » page 10

 

Peut-être croirez-vous aux fantômes…

 

Le soir de ses seize ans, Sunshine semble avoir un léger malaise. Rien d’alarmant, tout rentre bientôt dans l’ordre. Et pourtant, à partir de ce moment, tout la conduit vers un rôle qu’elle est à mille lieues de soupçonner. Sunshine se trouve transplantée dans un monde de grisaille où elle connaît quelques difficultés d’adaptation. La température, l’école, la prof d’arts plastiques, Nolan, tout la perturbe un peu. Toutefois ce sont les bruits entendus dans la maison qui la chamboulent grandement. Sa mère ne les entend pas… Avec qui pourrait-elle en discuter sans passer pour folle? Nolan devient alors son confident et propose de l’aider à éclaircir le mystère des pleurs et des objets déplacés. Sunshine n’est pas folle, mais simplement élue, elle est aël-mat! Dans quoi est-elle embringuée? Pourquoi? Par qui?

 

Un roman mis en page suite à une série télévisée. Le roman est réussi, l’écriture est fluide, ce n’est pas une copie de scénario.  Sunshine, jeune fille sympathique cherchant sa place dans la vie, est fortement perturbée par ce qui lui arrive, mais elle ne se révolte ni ne se dérobe. Elle est différente sans pourtant être marginale. Malgré ses craintes et ses tourments, elle veut absolument découvrir ce que l’on attend d’elle. Le thème des fantômes est judicieusement traité sans rien de sanguinolent, mais avec une juste dose d’inquiétude. Une histoire de fantômes qui peut porter à y croire. À lire. J’ose vous inviter à fureter à ma section Lire,  05 : Les fantômes ne pleurent pas.  Rachel Boisvert

 

 

MCKenzie, Paige

Hachette, 2016

299 p. Black Moon

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress