Monde réaliste

Une idée fixe

Une idée fixe B« – Alors voilà, lança Jonathon. Soit tu baises Jenny, sois tu baises la mendiante qui fait la manche devant la boulangerie. » p. 7

Un âge où ces mots se bousculent… affres, agitation, alarme, alerte, attendrissement, bouleversement, branle-bas, crainte, ébranlement, effervescence, émotion, excitation, frisson, inquiétude, sensation, sentiment, souci, surexcitation, timidité, tourment, tracas, trouble… comment s’y retrouver?

Dino, Ben et Jon se lancent des défis de prouesses sexuelles par jeu… un peu juste pour en parler mais voilà que la vie se charge de les mettre en situation, ce n’est plus un jeu, mais la réalité. La sexualité et l’amour prennent place, Dino, Ben et Jon doivent démêler tout cela. Les filles deviennent leur préoccupation majeure, leurs fantasmes font place aux angoisses. Comment bien vivre ces expériences? Être authentique ou fanfaron?

Un roman hors des sentiers battus. Un roman dont le thème principal est la sexualité des adolescents. À première vue, cela ne semble pas si original mais c’est que le point de vue est celui des garçons. Rien de trop nouveau? Détrompez-vous! Dans ce roman les gars parlent de leurs craintes, de leur désarroi et angoisses en ce domaine. Voilà qui est moins fréquent. Un livre duquel, j’ai failli décrocher après quelques pages; ce qui aurait été bien dommage car j’y ai rencontré des personnages diversifiés, attachants et crédibles. Des jeunes comme on peut en côtoyer un grand nombre sans vraiment les connaître. Un roman à proposer aux ados et aux adultes. Un roman pour discussion mais non discutable. Rachel Boisvert

Burgess, Melvin

Gallimard, 2004

301 p.

Genre  Psychologique

Contexte: Des ados discutent sexualité

Note: À l’endos de la couverture, on retrouve un avis: pour public averti. Alléchant, n’est-ce pas?

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress