Monde des émotions, 1

La délicatesse

La délicatesse 03« Voilà où elle allait: dans un roman. »

Aimer plus d’une fois est-ce possible?

 

La rencontre de Nathalie et de François commence avec fracas: un coup de foudre. Leur histoire se ferme après sept ans de bonheurs quotidiens, sur un autre coup de foudre de la vie: François meurt victime d’un accident. Que  deviendra Nathalie? Après un temps de brumes, elle refait surface et ose affronter le monde… celui du travail. S’installe alors une toute autre histoire sentimentale… Qui remplacera l’irremplaçable François? Le Patron prétentieux ou le subalterne obscur? Nathalie flotte au-dessus de ces comportements, mais pourtant elle risque de s’y noyer. Qui veut-elle vraiment ou plutôt que veut-elle réellement?

 

 

Nathalie s’en va dans un roman que David Foenkinos met sur papier pour notre plaisir. Une intrigue semblant courante mais narrée de façon tout à fait charmante. Le ton désopilant pour tisser la trame de l’histoire est un atout qui fait sourire plus d’une fois en cours de lecture. On est bien loin de «Crime et châtiment » mais que cela fait du bien de passer quelques heures sans se faire étouffer par les malheurs du monde. Les «archéologues des lettres » y découvriront dans nombre d’années la culture et les mœurs du début du 21e s. On peut se compter chanceux de ne pas avoir à attendre tout ce temps pour découvrir ce roman! En ce qui concerne les apartés entre les chapitres, au lecteur d’en disposer à son gré!  La lecture est aussi faite pour un bon moment de détente et ce roman en offre un de grande qualité. À déguster sans remords et avec plaisir. Rachel Boisvert

 

Foenkinos, David

Gallimard, 2009
Folio, 249 p.

 

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress