Monde des émotions, 1

Fou l’amour

Fou-lamour1« Elle avait 35 ans, elle était belle, j’en avais 17 et c’était l’été. » page couverture

 

Le problème réside-t-il vraiment dans la différence d’âge?

 

Greg est au seuil d’un changement de vie. Après des vacances en Bretagne, obligées par la tradition familiale, il s’envolera vers les États-Unis parfaire son anglais. Le monde s’ouvre à lui. C’est un jeune homme modèle; presque parfait. Sa perfection se lézarde quand il commence à mentir au sujet de ses occupations. Cependant pourrait-il révéler son aventure avec une femme mariée âgée de trente cinq ans?

 

Un roman déroutant. Un personnage qui n’est plus vraiment ado, il est rendu à l’adulte-ère. Il est marginal en ce sens qu’il préfère la lecture aux sports et la solitude à l’amitié factice des réseaux sociaux. C’est aussi un poète à sa manière de s’exprimer; il est rêveur et philosophe. Le contexte du roman est également un tantinet marginal en ce sens qu’une grande partie se passe dans une résidence pour personnes âgées où tout est beau et idéal. Les relations familiales frisent la perfection. Les grands-parents, chacun à leur façon, ajoutent de l’intérêt à l’histoire. L’écriture au « je » tient du journal personnel. Les élans poétiques assaisonnent et les dialogues et la narration. L’intrigue est centrée sur Greg et son moment d’amour intense. Rachel Boisvert

 

Pinguilly, Yves

Oskar, 2011

Société, 212 p.

 

Genre: Social

Contexte: Amour de vacances

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress