Monde réaliste

Petite marchande d’allumettes à Kaboul

9782253133179-T« Je lutte au quotidien pour devenir la femme que je voudrais être » p. 7

Une adolescente force son destin.

 

Diana, quatorze ans, est marchande d’allumettes dans les rues de Kaboul, une parmi quatorze enfants d’une même famille dont le quotidien repose sur le rôle de chacun d’eux pour survivre. Le père est à l’étranger et vient rarement les voir; la mère est physiquement avec eux, mais sans plus. Diana espère ne pas connaître le sort de son aînée: faire un mariage arrangé selon les traditions ancestrales. Son quotidien est surchargé, petit matin: étude; matin: tâches ménagères; après-midi: école pour apprendre le français; fin du jour: vente d’allumettes dans les rues de Kaboul. Elle ne croule pas, elle s’acharne pour vivre et survivre tout en espérant devenir médecin.

 

Un récit fort prenant et intéressant. Je ne suis friande ni de biographies, ni de biofiction et pourtant j’ai été fascinée par ce personnage hors de notre commun et, précisément, par le contexte peu familier. Un récit à lire; un récit qui fait réaliser que de la liberté on peut discuter; Diana n’en a aucune socialement, mais psychologiquement elle en est riche. Un texte bien écrit, le rythme plein d’allant alterne entractes familiaux et scènes de rues. Suivre Diana dans son quotidien surchargé, rêver avec elle de changement, c’est ce à quoi convient les auteurs, Diana elle-même et une journaliste. De plus, l’histoire imbriquée de l’Histoire actuelle invite ou incite à la réflexion après ces quelques heures de plaisir de lire. Rachel Boisvert.

 

Mohamadi, Diana; Bourreau, Marie

Michel Laffon, 2009

Livre de poche, 184 p.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress