Monde des émotions, 1

Sept roses rouges pour Rachel

Sept roses rouges « Heureusement, elles ne sont là que pour une journée. Le temps pour sa mère de signer un contrat de vente pour la maison de sa propre mère que tout le monde appelle la « nonna Rachel. »

Un bac raté, une maison hantée, un amour menacé… quel été!

Elena doit accompagner sa mère afin de procéder à la vente de la maison héritée de sa nonna Rachel. Tout doit être finalisé en moins de vingt-quatre heures car la mère a hâte de se défaire de son héritage. Quant à Elena, elle est pressée de revenir vers ses amies parce qu’il y a une fête à organiser pour ses dix-huit ans. Toutefois, tout ne baigne pas dans l’huile: la vente ne peut être conclue; son amoureux est parti en voyage avec ses meilleures amies; un intrus occupe la maison et un ami de la petite enfance s’attache à ses basques. La vente se finalisera-t-elle? Quand? La fête prévue aura-t-elle lieu? Mais, surtout, qui est l’intrus et que veut-il? Elena n’est pas au bout de ses peines, ni de ses surprises.

Un roman réaliste… si vous croyez aux fantômes. L’auteur décrit un personnage vraisemblable et sympathique. Partagée entre ses parents au seuil d’un divorce, l’ami d’enfance secourable mais encombrant, l’intrus envahissant et autoritaire, elle avance à la boussole de ses émotions et fait ses choix. Elena acquiert en très peu de temps beaucoup de maturité. Un roman de détente agréable à lire. R. Boisvert

Ruata-Arn, Marie-Christophe

La joie de lire, 2018

265 p.; Hibouk

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress