Mondes imaginaires

Les Outrepasseurs, 04: Ferenusia

Outrepasseurs 04« Garde ton bougeoir près de toi, eut-il juste le temps d’ajouter à l’intention d’Anika. Je vais faire appel à Ferenusia. » p. 17

En marche vers l’air libre.

Alors que la magie semble avoir été anéantie, certains y croient encore. Noble n’est plus. Pourtant, bien des problèmes restent à régler pour que chacun puissent vivre librement. La Trois fois née joue son rôle ultime en œuvrant à la mort du Tombeau. Arnaut, Fé, homme et lion, survit au Tombeau espérant malgré tout que Peter tienne la promesse arrachée avant leur séparation, celle de ne pas l’oublier. Concurremment, un ralliement de Ferreux prend place et se met en marche pour tenter d’obtenir leur droit de vivre à l’air libre. Autant les dangers encourus sont immenses, autant l’ingéniosité mise en œuvre sont porteurs d’espoir. Que seront les lendemains?

Un quatrième tome pour une trilogie annoncée. Un quatrième tome écrit avec le même brio que les précédents. Ferenusia place l’importance de l’art et des artistes dans la société; les Ferreux y deviennent le point de mire. Le rôle des générations des diverses classes sociales œuvrant à tenter d’établir un ordre social renouvelé est intéressant. Cette conclusion permet de passer de la dystopie à l’utopie. R. Boisvert

Van Wilder, Cindy

Gulf Stream, 2017

382p.

 

Voir : Archives Décembre 2016 pour les tomes 01, 02 et 03

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress