Monde réaliste

Fani

Fani« Jeune fille, étudiante en droit, propose baby-sitting, le soir et le week-end, » p. 5

Un loup dans la bergerie…

Fani a la surprise de sa vie quand elle réalise que c’est une dame âgée qui, en réponse à son annonce, sollicite ses services de gardiennage pour elle-même. Prise au dépourvu lors de l’entretien de contact, Fani tente de refuser. Toutefois, devant l’insistance de Flore, elle accepte de venir faire un essai. Comme celui-ci est concluant, Fani accepte l’emploi dont le salaire généreux favorise son autonomie. La vie devient plus facile pour la jeune étudiante. Pourtant, cela ne dure pas. Charles, le fils de Flore, réagit mal à la situation. Tout d’abord teintée de méfiance, la relation qui s’établit entre Fani et Charles devient trouble. Fani, prise en étau entre Flore et Charles, doit faire un choix.

Ce roman réaliste, sur les relations intergénérationnelles, touche aussi à la solitude des êtres. Fani et Flore, aux antipodes de la vie, vivent un chassé-croisé. Fani, étudiante brillante et sérieuse, est une jeune fille fragile et naïve. Flore, expérimentée et assoiffée de vivre, est une vieille femme attentive et généreuse. Charles, malheureux et pleutre, est un homme odieux et indigne. Les interactions entre ces personnages se déroulent de façon vraisemblable. Le tout est narré dans un style simple et agréable. R. Boisvert

Léon, Christophe

Oskar, 2017

149 p.

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress