Monde des émotions, 1

Je ne sais pas

Je ne sais pas« Je. Ne. Sais. Pas. » page 8

Un silence affligé

Clara n’arrive qu’à dire : « Je ne sais pas ». Pourtant elle a tout vu et non elle n’a pas pensé à appeler du secours. Sa mère ne comprend pas. L’enquêteur espère que Clara surmontera ce blocage et lui fournira des informations plus tard. Clara se raconte dans son silence…

Un très bref roman. L’auteur a su écrire en peu de pages et en peu de mots une détresse profonde. Ce texte aborde les dits et les non-dits suscités par un tel drame. Clara, enfermée dans un univers de marbre, est un personnage quelque peu déroutant. La vie ne lui paraît vivante que de l’autre côté de sa fenêtre. L’issue de cet épisode de son existence lui offre inopinément une écoute. Un texte dramatiquement humain. Le style est agréable, limpide et juste. En dépit de la lourdeur du propos, ce roman offre un bon moment de lecture. R. Boisvert.

 

Colot, Marie

Alice, 2016

69 p. Le chapelier fou

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress