Mondes imaginaires

Les Insoumis, 02: Les chemins de la liberté

insoumis-02« C’est la Ligue des enfants qui entrait en contact avec ceux qu’elle désire recruter. » p. 25

 

Ne pas perdre du vue l’inaccessible étoile.

Ruby n’est plus captive à Thurmond, elle fait dorénavant partie de la Ligue des enfants. Est-ce une amélioration? Y trouvera-t-elle l’aide nécessaire pour tenir sa promesse? Bien que devant œuvrer avec elle, là encore, plusieurs lui sont hostiles. De qui devra-t-elle se détacher? À qui devrait-elle faire confiance? D’où viendront les coups de main, les coups de couteau? Avancées et reculs jalonnent la voie à parcourir. La quête de Ruby s’oriente vers le chemin de la liberté promise et le chemin de la paix pour elle-même.

 

Roman encore déstabilisant, car maintenant, on se questionne sur le sort réservé à l’héroïne dans la Ligue? La vie n’était pas rose à Thurmond, mais là, elle a tendance à rougir. Les Rouges, absents ou presque du premier tome, y font leur apparition. Ruby grandit et réalise peu à peu que son pouvoir peut servir sa cause. Elle répugne à y avoir recours, mais elle s’arroge le droit d’y recourir en situations extrêmes. Elle est captive d’un monde d’adultes souvent fourbes et, de ce fait, elle se retrouve souvent dans des situations épineuses. Heureusement, le lecteur peut souffler car des arrivées inopinées et des coups de baguettes magiques de l’électronique dénouent ces conjonctures. Encore une fois l’intensité et le rythme sont au rendez-vous. Le chemin est trouvé, où conduira-t-il ces jeunes insoumis forts sympathiques? Rachel Boisvert

Bracken, Alexandra

La Martinière J, 2014

506 p.

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress