Monde de la Science fiction

CIEL 3.0: Été de la révolte

CIEL 03 Été de la révolte« Je dois absolument activer la phase industrielle du processus de recyclage. » page 28

 

Qui voudrait être recyclé?

 

D’une part, CIEL, l’organisation toute puissante, poursuit son avancée vers une société parfaite et, d’autre part, la Résistance s’organise afin de contrer l’objectif ultime de CIEL, soit la disparition de la race humaine si imparfaite! Les forces en présence s’affrontent. Le principe de recyclage plane au-dessus des têtes, mais qu’est-ce au juste? Peu le savent, plusieurs s’en inquiètent. Témoins de la Révolte en marche, Tomi et les siens s’impliquent activement dans ce monde en changement. Ils rêvent encore de la possibilité d’un futur humain. Rien ne devant être laissé au hasard, Tomi profite du fait qu’il travaille pour l’Organisation afin de glaner le plus d’informations possibles. Il n’est pas le seul à agir, car les autres membres de ce groupe peu commun s’infiltrent un peu partout et veillent à en tirer le meilleur parti. Comment et quand arriveront-ils au bout de leurs peines?

 

Roman de science fiction toujours aussi captivant que les deux premiers tomes, L’été de la Révolte en garde les grandes qualités d’écriture et de structure. L’intensité est toujours au rendez-vous. Les fils posés dans les tomes précédents se déploient dans une logique constante. Les personnages évoluent et se démarquent en continuité, tout en se découvrant des ressources à exploiter. Avec eux, le lecteur avance et ne perd pas espoir de les voir réussir sans pour autant en anticiper tous les détails… ce qui demeure, en fait, le privilège de l’auteur créatif et rôdé. À lire. Rachel Boisvert

 

Heliot, Johan
Gulf Stream, 2015
245 p.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress