Monde de la Science fiction

Resurrectio

Resurrectio

 

« Victor avait attendu ce moment si longtemps. »

 

Improbable, probable??? Plausible, invraisemblable???

 

Marie revient à la vie, Victor est auprès d’elle. Il sera son point d’ancrage pour réapprendre la vie. Il surveille et mesure les progrès de son évolution. Elle est docile et soumise, il est attentif et craintif. Marie va bien, mais elle vit des périodes étranges et néfastes dont elle ne parle pas. Lorsqu’elle exprime le désir de vivre normalement, de sortir du giron de Victor et de reprendre le chemin de l’école, il a des réticences. Rencontrer d’autres gens devenant un besoin vital pour elle, il accède avec inquiétude. Quand Marie veut obtenir des renseignements sur ses parents, Victor se dérobe. Qui est Marie ? Quand et comment l’apprendra-t-elle ?

 

Un suspense bien mené. Les fils esquissant des pistes de solution sont intercalés avec efficacité. Le lecteur peut assez tôt deviner d’où vient Marie, sans toutefois perdre l’intérêt à poursuivre la lecture, car Marie, en dehors du laboratoire, mène une vie baignant dans le réel, un réel cordial. L’histoire de Marie aux teintes entremêlées de fantastique et de science-fiction met en scène deux personnages de premier plan. Marie ne saurait être sans Victor. L’évolution de leur relation interpersonnelle soutient la trame du récit. Dans le contexte actuel des progrès de la médecine et de la biologie, on se demande si cet improbable peut devenir réalité. Quelles sont les limites en ces domaines, un thème peu exploré en littérature de jeunesse et pourtant de grand intérêt. Une suite est parue : « Trop humaine. » Rachel Boisvert

 

Sarn, Amélie

Seuil, 2014

328 p.

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress