Monde réaliste

Là où tombent les anges

Là où tombent les anges« Puis sans un bruit, sans se retourner, Solange s’éloigne à tout jamais de son père, de son passé. » page 12

 

Immersion dans un bouillon d’émotions intemporelles…

 

Début de vingtième siècle, à l’aube d’une première guerre mondiale, les conditions sociales des femmes sont en plein bouleversement. Travail exigeant, chichement payé, regard impitoyable de la société, mais toutefois un vent de changement majeur souffle, celui de la liberté et de l’égalité des femmes se fraie un chemin. Solange et Lili sont de ces temps. Chacune y évolue différemment en tout respect personnel. Que leur réserve ces années de guerre?  Que deviendra Lili, qui rêvant de célébrité  se débat dans le milieu de la bohème? Que deviendra Solange, qui après s’être libérée de la violence de son père, se retrouve dans un mariage malheureux?

 

Un récit romanesque dont le contexte est celui des années 1912-1920 en France. Une période souvent traitée en littérature, toutefois moins fréquemment dans l’optique de jeunes femmes vivant un modeste quotidien à Paris. La facture de ce récit est faite d’un adroit assemblage de citations, tirées de quotidiens ou de livres de l’époque placées en ouverture des chapitres, d’un échange de correspondance fictive entre les personnages et de la trame de fond, l’histoire de Solange. La typographie et le point de vue variant à chacun de ces éléments. Un récit où des Lili, Emma, Henriette, Clémence, Marthe, Blanche et autres sont d’intéressantes figures de ces temps. Les hommes y sont aussi présents, des Aurélien, Robert, Pierre, Alfred et autres y complémentent bien la société dans laquelle vivent ces femmes. Le ton du roman n’est aucunement didactique mais tout simplement émouvant. Bref, un roman captivant m’ayant donné l’occasion  de m’immerger dans un dramatique moment de l’humanité. Rachel Boisvert

 

 

Bousquet, Charlotte

Gulf Stream, 2015

215 p. Électrogène; Historique

 

 

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress