Monde policier

Vie devant eux

Vie devant eux« Il paraît que se sont les meilleurs de ce quartier dont Gerson a hérité. » page 8

 

Mesquinerie, préjugés, amitié, compassion, justice, compréhension…

 

De grands ados et des enseignants captifs d’un lycée se côtoient pour le meilleur et pour le pire. Les tensions et les heurts montent, le tout y est rythmé par le coma d’une enseignante suite à un accident. La vie du lycée devient complètement chamboulée lorsque le coma devient la mort. Il semblerait qu’un élève puisse être coupable d’un meurtre. Une enquête prend place.

 

 

Un milieu scolaire représentatif d’un microcosme social. Différences ethniques, différences socio-économiques, différences psychologiques. Dans ce milieu ciblé par autorités scolaires, des adolescents choisis en raison de leur potentiel prometteur cherchent à y grandir et rêvent d’une vie meilleure. Gaëtan devient, à son corps défendant, le personnage en vue dans ce roman. Il a pourtant des préoccupations familiales exigeant de lui de se tenir dans l’ombre. C’est un garçon fort sympathique ne laissant pas le lecteur indifférent, mais son comportement demeure intrigant. Tiraillé entre regret et sens des responsabilités, il cherche sa place. Un roman de prime abord assez simple, mais un roman laissant des traces pouvant amener à une réflexion. Tout dépendant de la lorgnette du lecteur. Le texte met en relief les réactions des époques de la vie. Rachel Boisvert

 

Gérard, Blandine

 

Alice, 2015

 

219p., Tertio

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress