Monde des émotions, 2

Shanoé

Shanoé« … l’énorme ours en peluche qui y gisait sur le ventre, L’animal avait tout le poil grillé sur sa bedaine ronde. En dessous se trouvait une sorte de cahier d’écolier à demi calciné. » p. 7

 

Des vies s’entrecroisent au-delà du temps… .

 

Louise souffre d’un mal du 21e siècle; elle est allergique aux ondes électromagnétiques. Quelle poisse! La vie urbaine devenant intolérable pour elle, son père déniche un château en zone neutre. Quelle chance! Toutefois, le paradis sur terre devient vite un enfer hanté par les ondes du passé. À l’insu de tous, Louise tient un journal d’écriture automatique dans lequel elle raconte des faits étranges et inquiétants. Trois personnages féminins se disputent cet espace, à travers le temps, Shanoé, la châtelaine Ruet et Louise.

 

Voilà un roman étrange. Le roman raconte la vie quotidienne de Louise et relate, en parallèle, un fait du passé dans les pages d’un journal que tient Louise. La structure permet de se faufiler du présent au passé avec harmonie. La trame intrigue tout en questionnant. Les personnages gravitant autour de l’héroïne sont crédibles. Louise est particulière. Sa maladie semble tout autant acceptée qu’endurée. L‘isolement dans lequel elle se retrouve valorise son autonomie, son indépendance et son caractère assez secret. C’est un personnage original en ce sens que rarement rencontré dans la littérature jeunesse actuelle. Une aventure fantastique au rythme bien mené. Toutefois, la tornade m’a parue un peu longue quoique fort bien écrite et décrite; quelle puissance d’écriture pour maintenir un fait météo sur autant de pages. Un roman qui imbrique de façon magistrale 21e siècle et 19e siècle. Rachel Boisvert

 

Murail, Lorris

Scrineo, 2014

334 p

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress