Monde des émotions, 2

La dose

 

La dose« Où étiez-vous le soir de la mort de Jimmy Earle? » p. 10

 

La dose… un quitte ou double?

 

En compagnie de Lizzie, Adam assiste à l’ultime concert de Jimmy Earle qui, selon la publicité, a calculé mourir sur scène grâce à « la dose ». Cette drogue qui fait vivre la semaine la plus sensationnelle de votre vie et se clôture sur votre mort. Adam et Lizzie, vivent dans deux univers opposés mais en cette soirée toutes barrières semblent tombées et ce concert aura des répercussions sur leurs vies. En effet, une distribution gratuite et massive de gélules «Raid » a eu lieu après le spectacle. Comme rien ne va plus dans la vie d’Adam, il décide de prendre la gélule et demande à Lizzie de l’accompagner dans « sa dernière semaine. » Une semaine remplie de projets, de palpitations, de doutes et d’espoir.

 

Un roman de Burgess… un roman dérangeant diront certains. La vie coule rarement à l’eau de rose, alors pourquoi être dérangé par ce roman? Un roman questionnant, certes! Heureux  sont ceux qui ont des réponses toutes faites. « La dose » est un roman savoureux qui jette un coup d’œil sur les échelles de valeurs, sur le mal-être de jeunes, sur la société en constante ébullition, sur le sens de la vie. Voilà pour ceux que ça dérange. «La dose » est un roman captivant aux personnages vraisemblables, simples et humains… donc faillibles. Un roman osé pour ceux qui rêvent que le monde change. Rachel Boisvert

 

Burgess, Melvin

Gallimard, 2014

Scripto, 279 p.

 

Mots-clés : Bioéthique; Quête de soi

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress