Monde des émotions, 1

Dans un dernier souffle

Dans un dernier souffle«Simon hanterait à jamais les chemins sinueux de son âme. » p. 17 p

 

Vivre dans l’ombre des diktats et des silences…

 

De passage au pays de son enfance, en raison de la mort de son père, Gin semble absente à ce qui l’entoure. Elle répond à l’appel de Simon, son premier amour, celui que l’on n’oublie pas. Gin se croit à l’abri de tous remous tout en se sachant vulnérable. Simon a un secret à lui révéler, mais il meurt dans un accident sans en avoir eu le temps de le faire. Elle recueille ses dernières paroles qui longtemps resteront une énigme. Survivre à Simon engage Gin dans un périple sinueux qu’elle doit parcourir. Petit à petit comment survivre à Simon devient comment survivre aux voiles levés sur un passé de contrevérités et d’impostures.

Roman réaliste relatant de façon non linéaire le périple vraiment sinueux que fait le personnage central en quête de paix. Ils sont six personnages dont les vies sont étroitement liées comme nœud de vipères. Gin est une femme blessée par des amours décevantes, par les morts de ceux qu’elle chérit, par son éloignement de l’Afrique. L’amitié de Vivienne et de Michaël sont ses bouées de sauvetage. Le lecteur est convié à déambuler dans son passé au gré de Gin, de Vivienne et de Michaël; le tout étant souvent aiguillonné par les questions et interventions de Nick Retief chargé d’enquêter sur la mort de Simon. L’usage de l’italique affiche le passé en lien avec ce dont le narrateur parle ou encore un soliloque intérieur. Un roman captivant dont l’action se déroule et en Afrique du sud, là où est née l’auteur et en Angleterre là où elle vit maintenant. À lire. Rachel Boisvert

Pearce, Gerda

Marabout, 2014

376 p.

Les commentaires sont fermés.

Motorisé par: Wordpress